ON STREET PHOTOGRAPHY and other life changing events

KNUT SKJÆRVEN/PHOTOGRAPHER/WRITER/RESEARCHER

Inspire par Henri / New Street Agenda

Twin Sisters © Knut Skjærven

Twin Sisters © Knut Skjærven (Click image for English version).

Henri Cartier-Bresson (HCB) doit avoir une place de choix dans ce carnet d’études. Je lui ai donc consacré ce deuxième chapitre.
« Inspiré » est sans doute le terme qui convient.

Toute personne s’intéressant à la photographie de rue devrait commencer par étudier HCB.

Même s’il n’a jamais beaucoup écrit, ses photographies renferment une mine d’informations.

C’est arrivé comme ça, il y a deux ans environ, j’ai décidé de prendre la photographie de rue très au sérieux, jusqu’à me pencher sur son aspect théorique. J’ai décidé de me lancer dans l’analyse du contenu des photographies d’HCB pour voir si je pouvais en tirer quelques vérités cachées.
Ce que vous ne savez pas c’est que dans le cadre de ma profession j’analysais déjà des photographies et autres visuels. C’est ce qui m’a conduit à mon premier emploi stable au sein d’une des plus grandes entreprises danoises, l’opérateur PPT.
J’avais imaginé qu’analyser les photos d‘HCB serait un pur plaisir.

Une fois tout en place, j’ai commencé. Photographie après photographie, j’ai pris des notes dans un schéma que j’avais créé pour l’expérience.
Le premier ensemble de photographies que j’ai pris était issu du livre : Henri Cartier-Bresson: man, image, world. A retrospective. Thames & Hudson, London. Une édition de poche publiée en 2006 contenant 600 photographies à analyser. Un des nombreux livres sur HCB que j’ai pu acquérir ces dernières années.

Je me suis vite rendu compte que la tâche était immense. J’ai dû repenser mon projet et l’ai finalement mis de côté.

Que m’apporterait cette démonstration théorique après tout ? Personne n’y porterait attention de toute façon, alors soit je l’entreprenais pour mon propre plaisir soit je laissais tomber.

Je me suis souvenu que je faisais cela pour le plaisir et pour la photographie. Mais avais-je besoin d’entreprendre cette tâche laborieuse qui, un jour, pourrait être résumée dans un tableau rempli de d’habiles pourcentages ?

Je devais refuser. Je n’avais pas besoin de ça.

Mais j’ai suffisamment étudié les photographies d’HCB pour découvrir certains schémas stylistiques récurrents : les couples harmonieux/les deux font la paire, la destinée commune, la discontinuité visuelle, etc. Tout était là si vous regardiez assez attentivement.

J’ai vérifié si je pouvais retrouver ces schémas chez d’autres photographes pour voir s’il s’agissait d’une tendance commune.
Cela s’est révélé juste.

Quand j’ai acheté le livre : Willy Ronis by Taschen (2013), un couple harmonieux (facteur de similarité), sur la photographie de couverture, me regardait droit dans les yeux.
Le reste du livre fut la confirmation que j’étais sur la bonne voie.

Cela s’est vérifié avec d’autres photographes. Avec “The Americans” Robert Frank édité par Stiedl (2008) notamment et de nombreux autres que j’ai étudiés au fil de mes lectures et étudie aujourd’hui encore.

Il m’a semblé que le bateau était à l’eau et qu’avec un bon vent je pourrais atteindre l’autre rive.
C’est que je vais tenter de faire. M’attacher à atteindre l’autre rive au bout de ce voyage. Rechercher de nouvelles terres fertiles.
Le Carnet d’Etudes du Nouveau Programme de photographie de rue n’est peut-être pas complètement figé aujourd’hui, mais je suis bien décidé à en marquer le commencement.

C’est déjà le cas puisque vous lisez ces mots.

© Knut Skjærven. Tous droits réservés. 08/01/14 – Traduit par Elisabeth Maurice.

LIEN A L’ARTICLE ORIGINAL:
https://knutskjaerven.wordpress.com/2014/01/06/triggered-by-henri-new-street-agenda/

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on January 30, 2014 by in French Translations, New Street Agenda and tagged .

barebones communication

Berlin Black And White

Street Photographer’s Toolbox

At The Gallery © Knut Skjærven

The Europeans

Just In Time © Knut Skjærven

Phenomenology And Photography

© Knut Skjærven

The EDGE

© Knut Skjærven

%d bloggers like this: